Le low-code et le no-code améliorent le travail des développeurs de deux manières

Le « low-code » et le « no-code » permettent d’accélérer le développement et le déploiement des logiciels, et de transformer les développeurs en facilitateurs.

Source: ZDNet