Retourner au bureau ? Certains salariés ne veulent plus en entendre parler

Une enquête menée auprès de 3 500 salariés américains révèle que certains d’entre eux seraient prêts à renoncer à 50 % de leur salaire pour pouvoir continuer à télétravailler de manière complète.

Source: ZDNet