Brexit : IA, capture cognitive et machine learning au chevet de l'import/export britannique

Depuis janvier 2021, le Brexit est effectif. Et avec lui des échanges commerciaux désormais soumis à des réglementations strictes, et des formalités complexes et chronophages. Un cas d’usage tout trouvé à l’automatisation intelligente explique Tom Coppock, de Kofax.

Source: ZDNet