Branle-bas de combat chez Facebook face à la désertion d'Unilever et Coca-Cola

Des annonceurs importants ont décidé de couper leurs budgets publicitaires par crainte d’être associés plus longtemps aux difficultés du réseau social dans sa gestion des contenus. Facebook tente de réagir en jurant une fois de plus de s’attaquer à ce languissant problème.

Source: ZDNet