La guerre bat son plein entre Huawei et l'administration Trump

Alors que Washington a coupé l’accès de Huawei aux semi-conducteurs américains, l’état-major de Huawei s’est défendu lors de l’assemblée annuelle de l’entreprise, qui se tenait en début de semaine à Shenzhen.

Source: ZDNet