Travelex : les clients laissés à l’abandon

L’attaque par rançongiciel a rendu furieux les clients bloqués et l’ICO, l’equivalent britannique de la CNIL, n’a toujours pas vu de rapport officiel suite à l’attaque.

Source: ZDNet