Le président de Samsung écope de 18 mois de prison

En 2013, Lee Sang-hoon et ses bras droits avaient multiplié les actions pour empêcher des travailleurs des usines de réparation de Samsung Electronics Service de se syndiquer.

Source: ZDNet