Microsoft a raison, deux écrans valent bien mieux qu'un écran OLED pliable

Avec l’annonce de ses Surfaces Duo et Neo, Microsoft semble avoir pris un risque au regard de la fragilité montrée jusqu’ici par les écrans pliables. Il n’en est pourtant rien, comme semble le démontrer la stratégie du géant américain.

Source: ZDNet