Une télévision bavarde

Les films de Stephen King ne se démodent (presque) pas. J’ai profité de la pause estivale pour revoir certaines adaptations, dont Les Tommyknockers.

Source: ZDNet