Il y'a 20 ans : Quand la secte Aum s'essaye à la programmation de logiciels

En 1999, les autorités japonaises procèdent à de larges coups de filets chez les membres de la secte Aleph, héritière de la funeste secte Aum. Dans leur ligne de mire : des logiciels créés par la secte et vendus aux pouvoirs publics et aux grandes entreprises nippones pour gonfler son trésor de guerre

Source: ZDNet