Il y’a 20 ans : le Japon rendait (enfin) la cybercriminalité illégale

Alors que de nombreux pays disposaient en 1999 d’un arsenal juridique pour sanctionner la cybercriminalité, ce n’était paradoxalement pas le cas du Japon, jusque-là très laxiste en la matière. Une erreur réparée par l’archipel à l’aube du deuxième millénaire.

Source: ZDNet