Facebook : insulter son patron dans un groupe privé ne peut justifier un licenciement

La Cour de cassation a validé deux jugements précédents qui estiment « injustifié » un licenciement suite à des propos tenus sur le réseau social.

Source: ZDNet