Apple, Amazon, Google et Twitter ont-ils le souci des données personnelles ?

La protection des données personnelles devient-elle enfin un sujet politique et de régulation aux Etats-Unis ? Le Sénat américain convie Apple, Amazon, AT&T, Charter, Google, et Twitter à témoigner. Facebook n’est pas du lot.

Source: ZDNet