Bretagne / Normandie : féroce concurrence sur les emojis

La dispute dépasse désormais, et de loin, la baie du Mont-Saint-Michel. D’un côté, on trouve les défenseurs de l’emoji camenbert. De l’autre les promoteurs de l’emoji Gwenn ha Du. Les GAFA devront trancher.
Source: ZDNet