Droit à l’oubli : la justice européenne s’interroge sur sa portée

L’avocat général de la Cour de justice européenne vient de rendre ses conclusions dans l’affaire opposant la CNIL à Google sur la portée du droit à l’oubli. Il penche plutôt en faveur de Google, en prônant un droit à l’oubli limité aux seuls pays européens.

Source: ZDNet