Facebook a-t-il demandé aux banques américaines les données de leurs clients ?

L’idée serait de proposer des offres via Messenger qui s’appuient sur les habitudes bancaires de clients également abonnés au réseau social.
Source: ZDNet