IBM Watson et les traitements contre le cancer : c'est pas encore ça

Des documents internes à IBM montrent que les utilisateurs de cette technologie dans le domaine médical n’en sont pas satisfaits. L’ordinateur commet des erreurs qui empêchent de lui faire confiance dans la recommandation de traitement.
Source: ZDNet